Dans une procédure de divorce en Suisse, la vente du logement avec consentement mutuel prévaut. Cet accord permet de tourner la page rapidement, facilement et à moindres frais.