Retour aux articles

Genève prend son destin en main

FacebookLinkedin
Marché immobilier Genève

A Genève, 18,5% des résidents sont propriétaires immobiliers, soit plus de deux fois moins que la moyenne nationale (38,2%). Cette situation de « mauvais élève » prévaut depuis plusieurs années mais des améliorations manifestes se font sentir depuis un certain temps dans la cité de Calvin. Selon la dernière étude immobilière de Crédit Suisse, «…les locataires devraient profiter non seulement d’un plus grand choix et de loyers moins élevés…». Quant aux propriétaires, la poursuite des taux faibles continue à leur être profitable. Avec une offre de logements en hausse dans l’ensemble du canton, locataires et propriétaires vont y trouver leur compte !

Loin les constats amers qui émaillaient les plaintes des Genevois sur les éternels problèmes de leur région, manque de logements et mobilité en tête, l’avenir paraît plus vert. Leur cadre de vie se transforme. La votation populaire en faveur de la loi sur le PAV, la fiscalité allégée des entreprises, un taux hypothécaire historiquement bas, tous les éléments convergent pour animer l’écosystème immobilier.  La volonté politique associée à la motivation de promoteurs a permis de développer des projets de propriétés par étages (PPE) abordables pour la classe moyenne, à l’instar du quartier de l’Étang qui verra d’ici 2021 pas moins de 290 propriétaires s’y installer, ou encore Pont-Rouge dans le nouveau quartier du PAV. La création d’un outil original, la zone de développement PPE permet à des primo-accédant de pouvoir acheter un bien immobilier à un prix contrôlé par l’État sans pouvoir le revendre avec des plus-values pendant 10 ans.  

L’immobilier marche main dans la main avec la mobilité. Ainsi le réseau de transport public du Grand Genève s’agrandit. Dès le 15 décembre, le Léman Express accueillera chaque jour 50 000 voyageurs dans 240 trains qui relieront 45 gares sur 230 km de lignes. La nouvelle colonne vertébrale du canton sera le CEVA qui permettra aux voyageurs de Cornavin de rejoindre Annemasse en passant par les Eaux-Vives. 

De quoi désengorger Genève et lui permettre de reprendre son destin en main !

En sus des projets immobiliers destinés aux particuliers, l’arrivée de nouvelles entreprises dans des bâtiments flambants neufs affichant d’excellents rendements énergétiques se multiplient dans le Canton, autant de preuves d’une économie dynamique et forte.

Aménagement du territoire, grands projets urbanistiques, modernisation des transports comme du bâti, accessibilité à l’achat…. pas de doute, Genève est bel et bien en passe de rattraper ses voisins, voire – qui sait ? - de les dépasser ! Parole de Genevois.

Grégory Marchand
Grégory Marchand
Directeur Général
BARNES Suisse SA