Retour aux articles

Construction : quelques conseils pour réduire son coût

FacebookLinkedin   
Construction

Plutôt que d’opter pour l’acquisition d’un bien immobilier existant, vous avez choisi de mener un projet de construction.

Il peut s’agir d’une bonne idée mais parviendrez-vous à faire coïncider vos envies et votre budget, rien n’est moins sûr ! Voilà pourquoi vous devriez être intéressé par les quelques conseils qui suivent et qui vous permettront sans nul doute de réaliser quelques précieuses économies.

 

Opter pour des finitions plus classiques et des matériaux moins chers

Lorsque vous voulez réduire les coûts de votre projet de construction, il peut être judicieux de faire des économies sur les finitions. En effet, moins celles-ci seront abouties et plus le prix sera bas.

De même, certains postes ne nécessitent pas forcément d’investir dans des matériaux très chers. Ainsi, il pourra s’avérer pertinent d’opter plutôt pour des matériaux moins coûteux qui, hormis esthétiquement parfois, auront les mêmes propriétés.

Toutefois attention, il est déconseillé de faire des économies sur la robinetterie ou le parquet. En effet, un prix plus élevé est généralement signe de longévité et celle-ci est primordiale pour ce type d’équipement … mais aussi pour votre porte-monnaie.

 

Penser la conception de votre future résidence pour optimiser le coût de construction

Le budget nécessaire pour faire construire une maison dépend très largement du prix des matériaux et du coût de la main d’œuvre.

Aussi, pour l’optimiser, il peut s’avérer pertinent de penser la conception de votre future résidence en ce sens. Ainsi, privilégiez une forme compacte pour cette dernière, autrement dit un carré ou bien un rectangle. Cela réduira le « mètre linéaire » de murs et donc la quantité de matériaux nécessaires et le nombre d’heures de travail à fournir pour les intervenants sur le chantier. Et puis, dites-vous qu’une maison plus compacte sera plus facile à chauffer l’hiver venu !

Dans la même lignée, optez plutôt pour un toit simple et, sauf si les escaliers sont une véritable contrainte, pour une maison à étages. Il s’agit effectivement de la manière la plus économique de créer des mètres carrés habitables. Le besoin en matériaux étant moindre, le coût baisse !

 

Repousser à plus tard certains « aménagements »

Votre budget ne vous permet pas de construire la maison de vos rêves, peut-être faut-il tout simplement renoncer à certains aménagements non prioritaires.

Ne percevez pas ce renoncement comme un échec mais dites-vous plutôt que vous pourrez les réaliser ultérieurement dès lors que vous disposerez des moyens pour mener ces projets. C’est par exemple le cas de la construction d’une piscine, de l’installation d’un jacuzzi, du goudronnage du chemin d’accès ou encore de divers autres aménagements extérieurs.

Pensez juste à prévoir dès le chantier initial les futurs raccordements électriques ou d’eau dont vous pourriez avoir besoin. Ainsi, vous gagnerez du temps et éviterez de voir vos projets compromis par un manque d’anticipation.

 

Réaliser une partie des travaux soi-même

Pour faire diminuer la facture de la construction, une autre solution existe : mettre la main à la pâte en réalisant quelques travaux vous-même.

En effet, certaines tâches sont accessibles à tous pour peu d’être un peu bricoleur. Ainsi, il peut s’avérer judicieux de poser les revêtements de sol et de faire les peintures plutôt que de payer un professionnel pour conduire ces missions.

Notez qu’il peut aussi être intéressant, si vous avez un peu de temps, de vous investir pour chercher du matériel d’occasion. Il est effectivement possible de prendre part à des bourses de pièces de construction, ces dernières ayant été récupérées en bon état dans des immeubles promis à la destruction.

 

Si, une fois l’achat du terrain réalisé, votre budget est trop petit pour mener le projet de construction de la maison de vos rêves, vous savez désormais que des solutions existent pour réaliser des économies et faire en sorte que budget et envies coïncident.

A vous de voir ensuite si vous préférez opter pour des matériaux moins chers ou bien renoncer à certains aménagements, au moins temporairement !

 

Source : conseils-thermiques.org