Retour aux articles

Quelques conseils pour acheter de l’immobilier neuf

FacebookLinkedin   
Acheter de l’immobilier

Alors que le secteur de la construction se porte excellemment bien en Suisse, de nombreuses résidences et de nombreux pavillons sortent quotidiennement de terre et ce tout particulièrement dans les quartiers périphériques des grandes villes.

Aussi, la large majorité des produits neufs sont proposés sur plans et acheter de l’immobilier sous cette forme est loin d’être aussi facile que les promoteurs ne veulent souvent le laisser entendre.

De ce fait, après vous avoir proposé quelques lignes sur ce qu’est une vente sur plans mais aussi sur les avantages et inconvénients de cette pratique, nous vous proposerons quelques conseils pour réussir un achat immobilier dans le neuf.

 

La vente sur plans : définition, avantages et inconvénients

En Suisse, tous ceux qui désirent acheter de l’immobilier dans le neuf sont dans la quasi-obligation de composer avec la vente sur plans puisque cette pratique très courante domine très largement le marché.

Il faut dire que vendre sur plans permet aux constructeurs de « transférer les risques sur les futurs propriétaires, sans craindre de se retrouver avec des appartements invendus à la fin de chantier » étant donné que ce dernier ne débute que lorsqu’un nombre de réservations, défini par le promoteur, a été atteint.

Pour les acheteurs, la vente sur plans a quelques atouts :

  • L’assurance de payer le prix juste (plus d’informations sur notre article dédié au juste prix en immobilier) étant donné que la promotion immobilière a préalablement été étudiée par une banque
  • La possibilité de personnaliser son appartement selon ses goûts puisque l’acheteur peut choisir les revêtements de sol, la couleur des murs, etc…

Elle a aussi quelques inconvénients :

  • La difficulté de se projeter dans les lieux même si un appartement témoin peut permettre de se faire une idée
  • Le versement d’un acompte afin de réserver l’appartement. En cas de faillite du promoteur, cet acompte est parfois difficile à récupérer
  • Le risque de voir le projet retardé ou abandonné en raison des difficultés du promoteur à trouver des acheteurs

Toutefois, quels que soient ses avantages et ses inconvénients, la vente sur plans est une réelle tendance à côté de laquelle il est complexe de passer pour un achat immobilier dans le neuf que ce soit pour sa résidence principale ou pour effectuer un investissement locatif (voir notre article sur la stratégie du buy to let).

 

Quelques conseils pour éviter les mauvaises surprises lors d’un achat dans le neuf

Acheter de l’immobilier neuf est le projet de nombreux ménages suisses mais afin de réussir cette opération, de nombreux détails doivent être pris en compte pour éviter bien des mauvaises surprises.

Aussi, voici quelques conseils à suivre :

  • Si vous acquérez ce qui sera votre lieu de résidence, prenez le temps de visiter le site sur lequel sera établi l’immeublequi accueillera votre futur logement. Profitez-en pour vous assurer qu’écoles, crèches ou encore commerces de proximité seront bien facilement accessibles.

 

  • Parce qu’une vente sur plans implique une documentation complexe, il n’est pas toujours simple de s’y retrouver, en particulier pour les primo-accédants. Le recours à un notaire ou à un juriste peut être utile pour profiter de conseils fiables et pertinents.

 

  • Afin de ne pas prendre le risque de perdre de l’argent, il est recommandé pour le versement des acomptes d’exiger une garantie bancaire ou que ces derniers soient déposés sur un compte bloqué

 

  • Avant de vous lancer, renseignez-vous sur la fiabilité et le professionnalisme du promoteur. Pour ce faire, cherchez sur Internet ses précédentes réalisations et n’hésitez pas à vous rendre sur place afin de les visiter si certaines sont proches de là où vous vivez

 

  • N’oubliez pas de demander aux promoteurs les options qu’il propose afin de personnaliser votre futur logement. N’omettez pas non plus de vous renseigner sur les tarifs de ces customisations car elles peuvent parfois faire exploser votre budget. Pour autant, dites vous bien qu’une meilleure isolation phonique et que des matériaux de qualité supérieure assureront une plus longue durée de vie à votre logement

 

  • Si vous habitez près du lieu de votre futur logement, visitez régulièrement le chantier afin de voir son avancée mais aussi de déceler des éventuels défauts afin qu’ils puissent être corrigés avant la livraison. Un signalement par écrit et en courrier recommandé est obligatoire

 

  • Parce que vous devrez respecter un préavis de 3 mois pour mettre un terme au bail locatif relatif au logement où vous vivez actuellement, des retards dans la livraison de votre futur lieu de résidence peut vous causer bien des ennuis. Aussi, n’hésitez pas à demander l’inclusion dans le contrat signé avec le promoteur d’indemnités compensatrices en cas de retard de livraison

 

Désormais, vous savez à quels éléments de la vente sur plans vous devez attacher le plus d’importance mais aussi quels sont les bons réflexes à prendre pour réduire au maximum les risques.

Aussi, il ne fait nul doute qu’en suivant nos quelques conseils, acheter de l’immobilier dans le neuf sera une étape couronnée de succès.

 

Sources : blog.homegate.chedito.selogerneuf.com